P

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Du 28 juin au 31 juillet 2008

 

Krisztina Erdei

 

© Krisztina Erdei
© Krisztina Erdei

La série  Formasagok/Formalities de Krisztina Erdei se présente en trois parties :  l’une décrivant une “géographie quotidienne” de la génération  actuelle d’Europe de l’est, une autre reflétant la pensée et la vie  rurale, et une dernière sur « la culture du plastique » offrant un  paysage coloré par des objets « post- socialistes » venant de  l’Occident ...mais fabriqués à l'Est.

Le travail d'Erdei s’appuie ici sur la grandeur de l'existence par  son absurdité et ses imperfections : la beauté du monde se trouve  dans le fait qu'il existe dit-elle. Krisztina Erdei ne cherche ni à expliquer  le secret de cette existence, ni à la définir de l'extérieur, mais  plutôt à l'éprouver entièrement et offrir des interprétations sous  cette lumière-là.

On peut discerner à l’arrière-plan de cette série une vision sur  l’état actuel de la civilisation est-européenne où transparaît non pas l'idée de développement mais plutôt un sentiment de  stagnation. L’autre dimension quant à  l’interprétation de sa photographie concerne la personnalité des  sujets par une approche sensorielle et un intérêt pour leur  environnement.
Tous ont en commun ce concept de liberté propre à  Krisztina Erdei, sensibilité si caractéristique chez cette  photographe qui s’évertue à photographier à partir de son identité  propre ; une saveur féminine toute particulière qui nous démontre une  nouvelle fois qu’à ce jour nous ne pouvons débattre de la génération  actuelle de l’est sans auparavant inclure l’image de la femme dans le monde.

© Krisztina Erdei
© Krisztina Erdei

 

Née en 1976 à Szeged (Hongrie) et vivant actuellement à Budapest,   Krisztina Erdei est diplômée de l'École de Philosophie et de l'École  d'Études Politiques de l'Université de Szeged.
Elle a notamment  suivi un cursus sur la théorie de film et l’éducation visuelle à  l’Université Loránd Eötvös à Budapest puis une  formation à l’Ecole de Photographie Szellemkép de Budapest en 2000.
Elle est  commissaire d’exposition pour la Fondation de Photographie Lumen dont elle fut une des fondatrices en 2002
Elle expose son travail régulièrement  à l'Est de l'Europe (Hongrie, Slovénie, Monténégro, Serbie, Slovaquie, Russie..) mais aussi en Allemagne, France et Corée.


Exposition présentée avec le concours de Photo-Europa (Paris) et la participation des Amis des Arts de Cavan.


Production Imagerie-Lannion

 

De 14h30h à 18h30 sauf dimanche et férié.

Entrée libre

 


©© L'imagerie 2002 - Création : B.Masson