P

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Du 28 juin au 27 septembre 2008

Vanessa Chambard

© Vanessa Chambard
© Vanessa Chambard

« Souvent ce sont des visages que je photographie.
Mais je ne veux pas présenter ces visages comme des portraits dans le sens classique du terme. Ce ne sont pas des portraits de ma famille ou de mes amis. Ce ne sont pas des portraits d’individus en particulier, avec un passé, un présent, des sentiments propres. Je ne laisse pas de place à l’anecdote, au vécu, au caractère de chacun. Juste, parfois un sentiment, une expression universelle.
Des visages d'hommes desquels je tente d’effacer les marques de la civilisation. Pour mieux en revenir à une force brute, massive, simple.
Car ce que j’essaye de photographier, c’est l’Homme dans son universalité. Un Homme qui n’est ni plus ni moins qu’une espèce vivante naturelle parmi les autres, avec toute sa sauvagerie, sa beauté et sa vulnérabilité aussi.

© Vanessa Chambard
© Vanessa Chambard

Parfois, c’est vers la nature que je me tourne pour retrouver cette universalité dont l’homme est coupé dans son quotidien.
L’immersion dans la nature me semble l’une des meilleures façons de fuir, non la réalité, mais seulement le monde dans lequel on évolue. Quoi de plus réel que la nature ?
La nature, dépouillée de l’anecdote et du superflu, a une force brute qui me fascine. En la photographiant je veux mettre en lumière un monde oublié.

Car, portrait ou paysage, il s’agit toujours pour moi d’échapper au monde extérieur. Ou plutôt d’y survivre en en révélant une autre réalité. »

Vanessa Chambard

 

Née en 1984, Vanessa Chambard est diplômée de l’école des Gobelins.
En 2007, elle est lauréate d’une mention spéciale du jury de la Bourse du Talent pour son travail de portrait, exposé ensuite à la Bibliothèque Nationale de France.
Ses images ont aussi été exposées à Niort dans le cadre de la résidence des « Rencontres de la Jeune Photographie Européenne ».
Entre septembre 2007 et janvier 2008, elle a réalisé un travail autour de la question de l’espace en Roumanie et en Bulgarie.

De 15h à 18h30 sauf dimanche et mardi.
Entrée libre

 

 

Entrée libre



 


©© L'imagerie 2002 - Création : B.Masson