32ème Estivales Photographiques du Trégor : Lannion / Tréguier / Pleumeur-Bodou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

du 26 juin au 2 octobre 2010

« Eric Garault » 


© Eric Garault
© Eric Garault

Comme il me regarde
« Un jour mon neveu Ramiro me demanda de faire un portrait de lui avec son petit coq. Fier comme Artaban, il posa les deux mains tendues, me montrant l’animal. J’ai regardé le coq qui semblait s’interroger sur sa situation, il était beau et avait fière allure…clic clac… !
J’ai immédiatement réalisé que le rapport à l’animal allait m’intéresser. Habitué à photographier des humains, je me suis retrouvé face à un être vivant avec qui le rapport de communication est tout autre. Ainsi est née une première série, « Bestiaire »,  rencontre avec les animaux de la ferme, puis   une seconde  « Volatiles » où je ne me suis intéressé qu’aux gallinacés et autres animaux à plumes.
La relation aux animaux est très particulière, les approcher n’est pas chose aisée car il y a un étrange rapport de méfiance réciproque qui se traduit par le souffle, les râles, les cris, les battements d’ailes ou les virements brutaux.
Dans mon travail, la proximité à l’animal tente de traduire cette méfiance…la défiance aussi.
La lumière et les couleurs servent les matières. Plumages, ramages, crêtes, pelage, duvet, naseaux et pattes sont autant de parures qu’il convient de mettre en valeur pour illustrer cette relation pour le moins particulière et intense.
On peut percevoir dans l’expression des bêtes tour à tour une forme d’interrogation, de menace, de peur, de moquerie et de joie. J’aime à penser qu’il s’agit d’une intrigue qui leur est commune dont le dénouement ne se révèlera qu’à la fin ! Chacun par son regard et ses attitudes plonge le spectateur dans des sentiments partagés. Le défilé des animaux renvoie aux fastes et aux frasques de la société.


« Comme il me regarde » est une sélection spécialement réalisée pour l’Imagerie. Ici l’accent est mis sur le regard que l’animal porte au spectateur.

© Eric Garault
© Eric Garault

« Comme il me regarde » tente d’interroger le visiteur sur sa propre relation aux animaux. La série pose la question de la manière dont nous sommes observés et la gêne que peut induire le regard d’autrui.
Ici, je cherche à montrer la relation importante qui existe entre le photographe et son modèle ... même si celui-ci n'est pas un humain !  Je photographie les animaux en extérieur, dans leur milieu naturel, en essayant de leur rendre leur personnalité à la manière du portraitiste ambulant. » 
E. G. 5/2010
 
Eric Garault est né en 1975 à Paris. C’est sa passion pour le jazz qui le pousse vers la photographie.
Sa découverte du Brésil en 2000 marque un tournant décisif de son travail. Il réalise et expose des travaux sur les musiques traditionnelles puis un travail au long cours dans les zones rurales de Rio sur l’accès à l’énergie électrique : « Quand viendra la lumière » sera nominé à la Bourse du Talent puis exposé dans différents festivals et galeries au Brésil et en France. En 2008 il est lauréat de la résidence d’artiste du Consulat de France à Rio pour poursuivre ce projet qui sera projeté à Visa pour l’image et exposé au Brésil dans le cadre de l’année de la France au Brésil. En parallèle nait la série « Bestiaire », débuté lors de ses premiers voyages et qui ne cessera de s’agrandir. 
En France, son travail de portraitiste et de reporter cohabite avec des recherches  personnelles et plastiques. Parmi les derniers projets exposés, « Idéal Standard » est un travail de mémoire issu d’une mission photographique passée par le conseil général de la Seine-Saint-Denis qui explore le patrimoine industriel et le travail du passé.
Par ailleurs, « Lire à l’hôpital » (commande au long cours passée par l’ Assistance Publique-Hôpitaux de Paris) porte un regard sur le rôle de la lecture et du livre dans la santé.
Eric Garault est membre sociétaire de la coopérative de photographes Picturetank (www.picturetank.com).

 

 

Les Estivales Photographiques du Trégor sont organisées par L'Imagerie avec le soutien de la Ville de Lannion, de la Ville de Pleumeur-Bodou, du Conseil Général des Côtes d'Armor, du Conseil Régional de Bretagne, du Ministère de la Culture (Drac Bretagne) et  le concours de l'Office Municipal de la Culture et des Loisirs de Pleumeur Bodou.  

Coordination des Estivales : Jean-François Rospape

    l-imagerie@wanadoo.fr

Retour

 


©© L'imagerie 2002 - Création : B.Masson