33ème Estivales Photographiques du Trégor : Lannion /Tréguier / Pleumeur-Bodou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Du 2 juillet au 1er octobre 2011

33e Estivales Photographiques du Trégor

«   Le monde vu de leur chambre » 

 

© « Land »- André Mérian-courtesy Les Douches la Galerie (Paris)
© « Land »- André Mérian-courtesy Les Douches la Galerie (Paris)

Chez les auteurs contemporains, la notion de paysage quitte fréquemment les frontières du beau pour celles plus diverses de l'environnement, de la rigueur du quotidien et des perspectives urbaines.

Les photographes exposés lors de ces Estivales 2011 parcourent ainsi une palette élargie du médium. S'ils recourent tous au grand format, les problématiques évoquées sont multiples. Qu'avons-nous fait du monde ciselé par Thibaut Cuisset dans la magie des origines en Islande ou en Namibie, semblent nous demander les Fluffy clouds de Jürgen Nefzger ? Captés près de centrales nucléaires aux quatre coins de l'Europe, les personnages saisis par l'objectif ironique de Nefzger vaquent à leur quotidien, s'amusent ou se reposent à l'ombre des panaches duveteux des centrales. Tchernobyl ou Fukushima sont bien loin, après tout !

Éric Dessert, il y a peu, deux décennies tout au plus, parcourait les chemins de Transylvanie, documentant le quotidien d'un monde rural où la terre et la vie ne pouvaient faire qu'un. Que peut-il en rester aujourd'hui ? Peut-être est-on, là-bas aussi, plus proche de ces zones périurbaines qui envahissent la campagne et que nous peint André Mérian dans la série Land ?

 

©Thibaut Cuisset- « Le dehors absolu » courtesy gal. Les Filles du calvaire.
© Thibaut Cuisset- « Le dehors absolu » courtesy gal. Les Filles du calvaire.

Les paysages qu' Olivier Mériel réalise à la chambre 30 x 40 dans la magnificence des ombres et des noirs nous convient, dit le poète Charles Juliet, « à une méditation sur le temps et la mort ». L'artiste en donne dans la noirceur de son interprétation une vision bouleversante et quasi-mystique. A contrario, chez Richard Petit, c'est le blanc qui règne, le blanc quasi immaculé de la montagne… et dans ce quasi, tout est dit, qui cache en fait la lente et sournoise destruction de cette terre longtemps préservée, cette cheap landoù le vertige a saisi l'auteur constatant « laproximité du banal et du sublime ».

Le programme est complété par une exposition collective sur le paysage avec des œuvres extraites de la collection de la Galerie Le Lieu de Lorient, acquises au fil de plus de vingt ans d'expositions.

 

 

 

RENCONTRES

  • Samedi 2 juillet, 18 h 30 à l'Imagerie : rencontre avec Thibaut Cuisset, Éric Dessert, André Mérian, Olivier Mériel, Jürgen Nefzger et Richard Petit.
  • Mercredi 28 septembre, conférence à 20 h 30 à l'Imagerie : Laure Bente, « Au-delà du cadre : la question du paysage dans l'art contemporain » (installations, photographie, vidéo…).

__________
STAGES

« Les couleurs du paysage », animé par Thibaut Cuisset du 8 au 11 août.
« Techniques anciennes : le tirage au collodion », animé par Israel Ariño du 22 au 25 août.

Les Estivales Photographiques du Trégor 2011 sont organisées par l'Imagerie avec le soutien de la Ville de Lannion, de la Ville de Tréguier, de la Ville de Pleumeur-Bodou, du Conseil Général des Côtes-d'Armor, du Conseil Régional de Bretagne, du Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Bretagne) et avec le soutien de l'Office Municipal de la Culture et des Loisirs de Pleumeur-Bodou.
Présidente : Monique Loarec. Coordination des Estivales : Jean-François Rospape.

    l-imagerie@wanadoo.fr


 


©© L'imagerie 2002 - Création : B.Masson