Accueil > Expositions > Expos 2012 > 34e Estivales Photographiques du Trégor « Conditions humaines » > Joakim Eskildsen "The Roma Journeys"

 

Du 30 juin au 29 septembre 2012

Joakim Eskildsen "The Roma Journeys"

34ème Estivales Photographiques du Trégor : Lannion / Tréguier / Pleumeur-Bodou

JPEG - 57.7 ko
© J Eskildsen - Khurra, district de Dausa, Inde
JPEG - 46.9 ko
© J Eskildsen

« Entre 2000 et 2006, l’écrivain Cia Rinne et moi avons entrepris de voyager à travers sept pays différents (Hongrie, Inde, Grèce, Roumanie, France, Russie, Finlande) pour mieux connaître les Roms et les conditions de vie auxquelles ils font face. Nous avons toujours essayé de passer un temps considérable avec les gens dont nous voulions apprendre et, si possible, essayé de vivre avec eux pendant un moment.

C’est d’abord notre curiosité qui nous a conduit dans les quartiers roms de Hevesaranyos, dans le Nord-Ouest de la Hongrie, où nous avons séjourné quatre mois chez Magda, une vieille Tsigane. Nos autres voyages en Roumanie, en Inde et à travers la Finlande se sont faits à la suite de contacts personnels, tandis qu’en Grèce et en Russie, nous avons initialement été aidés par des organisations de défense des droits de l’homme, et en France par le Centre de recherches tziganes, à Paris. Ces voyages n’ont pas du tout été méticuleusement planifiés, et ont davantage été le fruit d’une série de coïncidences qui nous ont permis d’entrer en contact avec les Roms. Nous nous sommes efforcés de communiquer directement avec eux ; cela a été possible dans la plupart des pays.

Il nous a souvent été demandé ce qui avait suscité notre intérêt pour les Roms, mais nous sommes incapables de donner une réponse définitive, et encore moins exhaustive. Ce qui est sûr, c’est qu’une fois que nous avons commencé, nous étions simplement incapables d’arrêter le projet. Plus nous faisions connaissance avec les Roms, plus notre intérêt et notre affection pour eux grandissaient.

Dispersés à travers le globe, les Roms vivent dans presque toutes les parties du monde, chaque groupe étant caractérisé par une langue, une culture et une situation distinctes. Ils sont profondément influencés par les pays dans lesquels ils vivent. Ils n’ont jamais vécu, et ne vivent pas, « en dehors de la société », comme on le conçoit communément à tort. Souvent, les Roms sont considérés comme les plus vifs protecteurs de l’héritage culturel d’un pays : ils conservent dans certains cas les langues vivantes, comme les Gitans catalans dans le sud de la France. Les Kaale de Finlande cultivent, eux, un code vestimentaire qui a son origine dans la mode de la campagne finnoise d’il y a un siècle ». J. E.

Natif de Copenhague, Joakim Eskildsen a été formé par Rigmor Mydtskov, la photographe de la Cour Royale du Danemark. En 1994, il s’installe en Finlande et suit les cours de l’Université d’Art et de Design d’Helsinki dont il sort avec un diplôme de maîtrise en photographie en 1998. Il y recevra notamment les conseils de Pentti Sammallahti, exposé il y a quelques saisons à l’Imagerie. Il vit et travaille à Berlin. The Roma Journeys a été publié par les éditions Steidl.

Cette exposition est présentée en partenariat avec le festival Mai-Photographies- Quimper avec le concours de la galerie TAIK de Berlin.


  • "Photos Nouvelles" spécial Imagerie

  • L’imagerie

    19, rue Jean Savidan 22300 LANNION
    Tél. : 02.96.46.57.25
    Mail : l-imagerie@orange.fr

    D’octobre à juin :
    ouvert du mardi au samedi, de 15h à 18h30.
    Le jeudi : de 10h30 à 12h30 et de 15h à 18h30.

    En juillet, août et septembre :
    ouvert du mardi au samedi,
    de 10h30 à 12h30 et de 15h à 18h30.
    Sauf jours fériés.