Accueil > Expositions > Expos 2012 > 34e Estivales Photographiques du Trégor « Conditions humaines » > Édith Roux "Les Dépossédés"

 

Du 30 juin au 29 septembre 2012

Édith Roux "Les Dépossédés"

34ème Estivales Photographiques du Trégor : Lannion / Tréguier / Pleumeur-Bodou

JPEG - 46.2 ko
© Edith Roux - Les dépossédés
JPEG - 45.8 ko
© Edith Roux - Les dépossédés -1

Photographe et vidéaste, la pratique artistique d’Edith Roux se situe dans une veine documentaire conceptuelle où une réflexion sur les conditions de production des images est intégrée à l’intérieur du travail lui-même. Elle n’hésite pas à recourir à l’outil numérique ou au montage d’images, afin d’instaurer une distance face à la réalité, qui nous permet de mieux l’appréhender. Des préoccupations d’ordre sociopolitique sont souvent présentes dans son travail autour de questions liées à l’environnement, à la société de contrôle et aux mutations urbaines.

La série Les Dépossédés a été réalisée au Xinjiang, province autonome au nord-ouest de la République populaire de Chine. Le Xinjiang, appelé également Turkestan oriental, est peuplé de la minorité ethnique ouïgoure qui est turcophone et musulmane. A la frontière de l’Asie centrale, les images réalisées à Kachgar, ancien carrefour de la route de la soie, témoignent du processus de sinisation de l’espace engagé par les Chinois dans cette région. Les Ouïgours voient leur espace géographique et social se réduire et s’inquiètent de ces transformations urbaines.

Présences fragiles dans un décor de ruines, les Ouïgours, par leur attitude digne, semblent opposer une résistance à la menace qui pèse sur leur culture. De même que la ruine en tant que fragment stimule l’imagination par la partie absente de la représentation, les miroirs disposés sur le sol par l’artiste renvoient au hors-champ de la photographie et à la présence/absence de ces personnages. Ces miroirs sur lesquels glisse un reflet éphémère deviennent des images où se fixent les traces et la mémoire de cette culture.

Ce projet a bénéficié d’une bourse de soutien à la création du Centre National des Arts Plastiques, ministère de la Culture. Exposition réalisée en co-production avec le centre Le Bleu du ciel, Lyon. Tirages Atelier Labomatic-Lyon.

Edith Roux (1963) vit et travaille à Paris. Après des études d’histoire de l’art aux Etats-Unis, elle intègre l’Ecole Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles dont elle sort diplômée en 1993.

Parmi de nombreuses expositions en France et à l’étranger, citons le Centre d’art le Quartier à Quimper, la Galerie du cloître des Beaux-arts de Rennes, le Centre international d’art et du paysage de Vassivière, le festival Noorderlicht de Groningen, Pays Bas, la Galerie Empty quarter, Dubaï, la galerie Dix9, Paris, le Lieu Unique, Nantes, le festival Encontros da Imagem, Portugal, La Filature, Mulhouse, etc.

Deux monographies ont été publiées :

- Euroland, textes de Gilles Clément et Guy Tortosa, Éditions Jean-Michel Place, 2005

- Dreamscape, texte de Paul Ardenne, Éditions Images en Manœuvres, 2004


  • "Photos Nouvelles" spécial Imagerie

  • L’imagerie

    19, rue Jean Savidan 22300 LANNION
    Tél. : 02.96.46.57.25
    Mail : l-imagerie@orange.fr

    D’octobre à juin :
    ouvert du mardi au samedi, de 15h à 18h30.
    Le jeudi : de 10h30 à 12h30 et de 15h à 18h30.

    En juillet, août et septembre :
    ouvert du mardi au samedi,
    de 10h30 à 12h30 et de 15h à 18h30.
    Sauf jours fériés.