Accueil > Expositions > Expos 2013 > Olivier Laban Mattei, Serge Picard Bretagne / Corse, regards (...)

 

Du 6 au 29 décembre 2013

Olivier Laban Mattei, Serge Picard Bretagne / Corse, regards croisés

Olivier Laban-Mattei : Le Trégor rural

Olivier Laban-Mattei a parcouru le Trégor rural, à quelques encablures de Lannion, vers le sud. Il a sillonné les villages en septembre, avec l’aide de Jean-Pierre Guyader, agriculteur et animateur sur Radio Kreiz Breizh. « Comment raconter de façon honnête et juste une terre inconnue, en une semaine à peine, quand ma propre terre continue de me surprendre chaque fois que j’y reviens ? Comment éviter les clichés, les raccourcis, les contre-sens quand on ne connait rien de la culture et des traditions du pays qu’on visite pour la première fois ? 
C’est alors que l’innocence, la naïveté et la curiosité du voyageur perdu croisent le chemin de la chance. Et il suffit souvent d’une rencontre, de la rencontre, pour qu’un exercice commandé se transforme en une véritable aventure humaine, intense, profonde, inoubliable, dévoilant par là-même l’âme d’un peuple. 
Une terre doit son histoire aux hommes qui l’habitent. Le Trégor n’échappe pas à cette règle. On y retrouve ici, plus qu’ailleurs, le sens noble du mot "Paysan", qu’on s’attitre avec fierté, même parmi les plus jeunes. "Paysan-journaliste", "paysan-créateur", "paysan-conteur", ou simplement "paysan" - parce que c’est déjà beaucoup -, chaque habitant se décline ici dans toute sa richesse. » O.L.M. 

© Olivier Laban-Mattei - Trégor, septembre 2013
© Olivier Laban-Mattei - Trégor, septembre 2013

Serge Picard : Niolu, 2013

La résidence de Serge Picard en Corse, menée en octobre 2013 dans le cadre d’un projet Écritures de lumière organisé par le CMP avec le soutien du Ministère de la Culture a eu lieu dans la région montagneuse du Niolu (Haute-Corse). Travail personnel sur la ruralité et atelier pédagogique avec les élèves de l’école primaire bilingue de Calacuccia étaient au programme du photographe.

© Serge Picard – Haute-Corse - Octobre 2013
© Serge Picard – Haute-Corse - Octobre 2013

« Je ne connaissais pas la Corse. Il est vrai que je n’ai pas été déçu, elle est magnifique. Mais cela a aussi été une énorme contrainte et un grand dilemme : comment photographier les paysages corses sans tomber dans la caricature de la belle carte postale. Finalement, c’est la météo qui m’a aidé. Après quelques jours sous le soleil de Bastia et du Cap Corse, je suis arrivé sur mon lieu de résidence, la région du Niolu, région de haute montagne où se trouvent les plus hauts sommets (2700 m). Je me suis retrouvé pendant 3 semaines dans la pluie, les nuages, le froid, le brouillard... avec parfois, de magnifiques éclaircies. Plus de carte postale, plus de tourisme de masse. Les villages, comme dans la plupart des régions françaises, semblent vidés de leurs habitants. Volets clos, beaucoup de maisons à l’abandon. Mais Marcel Fortini, directeur du CMP m’avait prévenu : Ce n’est pas parce que tu vois personne que personne ne te voit.
Il y avait donc encore des habitants dans ces villages ? Puis, après réflexion, je me suis dit : mais oui, sinon qui s’occuperait de tous ces animaux qui y trainent, vaches, cochons, ânes, chèvres, moutons croisés à chaque coin de ruelle ou sur les routes sinueuses de montagnes .
C’est dans ce contexte que j’ai travaillé, en juxtaposant deux points de vue : paysages et portraits d’habitants du Niolu chez eux. »

Exposition présentée à l’Imagerie, 19 rue Jean Savidan, 22300 Lannion
Du 6 au 29 décembre 2013 (salle 2)
(tous les jours, de 14h30 à 18h30 sauf les 24 et 25 décembre)


  • "Photos Nouvelles" spécial Imagerie

  • L’imagerie

    19, rue Jean Savidan 22300 LANNION
    Tél. : 02.96.46.57.25
    Mail : l-imagerie@orange.fr

    D’octobre à juin :
    ouvert du mardi au samedi, de 15h à 18h30.
    Le jeudi : de 10h30 à 12h30 et de 15h à 18h30.

    En juillet, août et septembre :
    ouvert du mardi au samedi,
    de 10h30 à 12h30 et de 15h à 18h30.
    Sauf jours fériés.

    Entrée libre